« As-tu déjà fait du canot-camping? »

 

En fait, mon chum aurait dû me demander : « As-tu déjà fait du canot? Point! » Là, j’aurais pu lui répondre : « Ben oui, par un beau dimanche ensoleillé, j’ai déjà fait du canot sur une grosse flaque d’eau qui débouchait nulle part pour regarder une maman canard et ses canetons »!

Une des grandes qualités de mon chum, c’est d’avoir pleinement confiance en mes moyens. Je peux toujours compter sur lui pour me sortir de ma zone de confort! Il n’a jamais douté, LUI, que je pouvais parcourir 75 km de canot avec mes 3 enfants!

Il me dit : « Occupe-toi des vêtements des enfants, je m’occupe du reste! » Honnêtement, pour une fois, je ne me suis pas trop posé de questions 😊 Après tout, il en avait déjà fait, LUI, du canot-camping, il devait bien savoir si j’étais capable d’en faire moi aussi!

Il n’en fallait pas plus pour que mon chum appelle Geneviève chez Nature Aventure! Ils ont convenu qu’un parcours de 75 km sur la rivière Restigouche, y compris 2 nuits dans les terrains de camping sauvage qui bordent notre descente, serait un baptême parfait pour notre petite famille.

Geneviève a pensé à tout : des barils étanches et des canots aux combinaisons et aux vestes de sauvetage. Elle nous a même offert d’être accompagnés d’un guide et de nous fournir les repas. Mon chum voulait vraiment vivre l’expérience à fond alors on a décidé de préparer nos propres repas et de nous orienter avec le plan que Geneviève allait nous fournir.

On a même pu réserver un espace de camping sur le site même de Nature Aventure pour pouvoir y laisser notre VR et y coucher la veille de notre départ en canot-camping et le soir même de notre retour. Je ne vous cacherai pas que la douche a été bonne après trois jours en pleine nature!

Le jour J arrivé, on embarque tous nos bagages et nos enfants dans le VR. L’excitation est à son comble : on part à l’aventure! Comme toujours, on écoute de la musique country à tue-tête et le soleil nous réchauffe le cœur. Je nous trouve vraiment chanceux de pouvoir vivre de telles expériences. Les voyages forment la jeunesse et c’est impossible de ne pas sourire et d’être heureux lorsqu’on a le cœur jeune!

À notre arrivée, l’équipe de Geneviève nous souhaite la bienvenue et nous accueille chaleureusement. Je crois qu’elle est aussi excitée que nous! Notre équipement avait déjà été préparé. Il ne nous restait plus qu’à écouter attentivement les directives et à essayer de dormir avant de partir en canot le lendemain matin à la première heure.

Après un bon déjeuner, on était prêts. Tout avait été planifié. Le conducteur du minibus allait nous déposer au point de départ et allait venir nous rechercher trois jours plus tard, vers 17 h, au bout de notre parcours. Encore aujourd’hui, chaque fois que j’entends du Johnny Cash, ça me rappelle que c’est ce qui jouait dans le minibus. Une fois tout l’équipement déchargé, je remplis mon canot et je le mets à l’eau. Notre grande fille et la moitié des bagages m’ont été confiés. Mon chum prend avec lui les deux plus jeunes et l’autre moitié des bagages. Ça y est, on ne pouvait plus reculer!

La première heure se déroule tout en douceur. On regarde partout, on savoure chaque instant, on profite de la nature. Comme vous le savez, la Dame nature nous impose parfois des imprévus… me voilà donc pris dans un « petit tourbillon » (c’est comme ça que je le décrirais, mais selon mon chum, j’avais juste le vent dans le visage) et je suis incapable d’en sortir ☹ J’ai dû tourner en rond pendant au moins 30 minutes. La plus jeune me chante des chansons pour m’encourager, tandis que moi je tente de puiser à l’intérieur de moi pour ne pas pleurer tout en me demandant dans quoi je me suis encore embarquée!

La première journée, on avait le vent dans le visage, ce qui fait en sorte qu’on a pris du retard. On aura parcouru seulement 10 km. Il nous restera donc 65 km à répartir sur deux jours. On aura passé une bonne nuit, même si on n’aura pas réussi à faire cuire notre steak la veille : il était encore trop gelé! Par contre, mon verre de vin fut des plus réconfortants! Pas besoin de vous dire que je n’ai pas eu besoin de chanter de berceuse à personne!

La deuxième journée se déroule presque comme un charme. Au déjeuner, on fait cuire notre première bannique sur le feu. Un vrai régal! Au dîner, on réalise qu’on a oublié les ustensiles dans le VR. Il n’en fallait pas plus pour que mon chum nous « gosse », littéralement, des fourchettes dans des branches d’arbre pour manger nos raviolis. Un vrai survivaliste en devenir! Les enfants s’amusent comme des petits fous et la plus jeune mange des dattes à la tonne! Selon le plan que Geneviève nous a fourni, on pense avoir parcouru plus de la moitié des 75 km initiaux.

Au lever la troisième journée, on est à la fois excités et légèrement mélancoliques. On sait très bien que notre périple tire à sa fin ☹ Plus on avançait, plus on aurait dit qu’une petite peur s’emparait de moi. Personnellement, je trouvais qu’on avançait moins vite que la veille. Ça me stressait un brin de savoir que notre guide allait nous attendre à 17 h… tout d’un coup qu’on est en retard? Ah oui, j’avais oublié de vous dire que nos cellulaires ne fonctionnaient pas et que le réseau redevenait accessible uniquement que quelques kilomètres avant notre arrivée!

Pas besoin de vous dire que j’ai dû puiser dans mon for intérieur pour ne pas me décourager. On n’avait pas souvent le vent dans le dos. J’avais l’impression d’avancer de quelques pouces pour les dizaines de coups de pagaie que je donnais. Si vous me lisez, c’est que je m’en suis sortie! Oui, on est arrivé au point d’arrivée et savez-vous quoi? Voyant qu’on était en retard, Geneviève avait envoyé un de ses employés remonter la rivière pour essayer de nous trouver! Si c’est pas de l’excellent service à la clientèle ça!

Si vous cherchez une activité à faire en plein air, seul, en famille ou entre amis, accompagné d’un guide ou pas, avec repas fournis ou pas, appelez Geneviève chez Nature Aventure! Elle saura vous mettre en confiance et vous aider à planifier un séjour inoubliable. Merci encore Geneviève 😊

 

 

 

Commentez cet article

Rechercher

juillet 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31

août 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
0 Adultes
0 Enfants
Animaux

Comparez les VR

Compare